OCTOBRE 2021 EST LE MOIS DE LA SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ

TORONTO (Ontario), le 6 octobre 2021

RESTER EN CONTACT

Cette dernière année a soulevé de nombreux défis pour la plupart d’entre nous. Face à ces défis, Internet a joué un rôle majeur alors que nous tentions de nous tailler un chemin vers une nouvelle « normalité », en nous permettant de nous connecter avec notre famille ou avec les entreprises sur lesquelles nous comptons chaque jour. Toutefois, pendant que nous étions occupés à découvrir cette nouvelle réalité, les fraudeurs en ont profité pour exploiter les occasions d’usurper nos renseignements personnels.

Continuez de socialiser en toute sécurité grâce aux conseils de suivants :

  • Créez des mots de passe complexes. Les mots de passe complexes – composés de combinaisons de lettres, de chiffres et de symboles pratiquement impossibles à deviner – sont recommandés, car ils sont difficiles à déchiffrer pour les criminels. En revanche, ils ne sont pas faciles à retenir. Pensez donc plutôt à utiliser une phrase secrète, composée de quatre mots aléatoires qui auront du sens pour vous, mais qui seront difficiles à élucider pour autrui. Ajoutez des chiffres et des symboles à la phrase secrète afin d’augmenter votre niveau de sécurité! Quoi que vous choisissiez, n’oubliez pas de sécuriser cette information et d’utiliser un mot de passe différent pour chaque site.
  • Évitez l’hameçonnage. Les courriels d’hameçonnage sont des messages conçus pour ressembler à des communications légitimes provenant d’expéditeurs authentiques, comme votre banque ou le gouvernement. D’autres peuvent être complètement aléatoires; ils sont souvent mal construits et présentent une orthographe et une grammaire fautives. Quel que soit l’expéditeur, s’il s’exprime dans un langage pressant ou menaçant, qu’il demande des renseignements confidentiels ou qu’il inclut des pièces jointes suspectes, ne cliquez sur aucun lien, ne répondez pas, ne transférez pas le courriel et n’ouvrez pas les pièces jointes! Si le courriel semble provenir d’un expéditeur légitime, comme votre banque ou votre gouvernement, essayez de contacter l’instance en question à l’aide des coordonnées figurant sur son site officiel, et demandez à un agent de confirmer si le message est légitime.
  • Activez l’authentification à facteurs multiples (AFM)Activez l’authentification à facteurs multiples (AFM) sur vos comptes importants afin d’assurer la cybersécurité de vos renseignements. Cela peut sembler compliqué, mais détrompez-vous; il s’agit simplement d’une deuxième couche de protection en vue de s’assurer que vous êtes bien la personne qui tente d’accéder à votre compte. Lorsque vous utilisez l’AFM, un code unique vous sera envoyé – généralement par texto – pour vérifier que vous êtes bien la personne qui tente de se connecter à votre compte. Cela représente un moyen supplémentaire de protéger vos renseignements personnels des regards indiscrets.

Pour en savoir plus sur Assist identité et comment il peut vous protéger contre la fraude d’identité, consultez www.assistidentite.com.