LE MOIS DE LA SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ SE POURSUIT AVEC LA SEMAINE DES ORDINATEURS

TORONTO (Ontario), le 22 octobre 2020

La plupart des Canadiens effectuent leurs tâches « sérieuses », comme le traitement des opérations bancaires en ligne et le travail, à l’aide d’un ordinateur portable ou de bureau. N’oubliez donc pas de prendre soin du vôtre en le protégeant contre les cybermenaces.

Bien que le téléphone intelligent soit l’appareil de choix des Canadiens en 2020, le fidèle ordinateur n’est pas loin derrière puisque 85 % d’entre nous en possèdent au moins un. Beaucoup de travail est encore effectué sur les ordinateurs et, avec la quantité de renseignements qu’ils contiennent, ils représentent une cible de choix pour les criminels qui tentent de voler votre identité ou de garder vos renseignements personnels en otage en échange d’une rançon. Comment pouvez-vous continuer à vous protéger contre ces menaces?

1. Créez des phrases passe complexes
Les mots de passe complexes, composés de combinaisons de lettres, de chiffres et de symboles qui ne sont pas faciles à deviner, sont recommandés, car ils sont difficiles à déchiffrer par les criminels. Mais ils sont également difficiles à retenir. Optez donc plutôt pour une phrase secrète, formée de quatre mots aléatoires qui ont du sens pour vous, mais que les criminels ne pourront pas élucider. Ajoutez des chiffres et des symboles à la phrase secrète et vous serez d’autant plus en sécurité! Quoi que vous choisissiez, faites preuve de vigilance et utilisez un mot de passe différent pour chaque site.

2. Évitez les escroqueries par hameçonnage
Les courriels hameçons sont des messages conçus pour ressembler à des communications légitimes provenant d’expéditeurs de confiance comme votre banque ou le gouvernement.
Dans d’autres cas, ces courriels peuvent être complètement aléatoires et mal rédigés avec une grammaire et une orthographe de piètre qualité. Quel que soit l’expéditeur, s’il utilise un langage pressant ou menaçant, s’il réquisitionne des informations sensibles ou s’il inclut des pièces jointes suspectes à son courriel, ne cliquez sur aucun lien, ne répondez pas ou ne transférez pas le courriel et n’ouvrez pas ces pièces jointes! Si le courriel semble provenir d’un expéditeur authentique, comme votre banque ou votre gouvernement, essayez de les contacter en utilisant les renseignements figurant sur leur site officiel et demandez-leur de confirmer si ce courriel est légitime.

3. Méfiez-vous des logiciels malveillants
Les logiciels malveillants regroupent notamment les virus, les logiciels espions et les rançongiciels susceptibles de corrompre ou de voler les renseignements contenus sur votre ordinateur. Compte tenu du nombre de messages que nous recevons chaque jour, il n’est pas surprenant que 94 % des logiciels malveillants soient reçus via courriel. Mais ce n’est qu’une source parmi tant d’autres contre laquelle vous devez vous protéger. Nous vous recommandons fortement d’installer un logiciel antivirus dès aujourd’hui; il s’agit de loin du meilleur moyen d’assurer la protection de votre ordinateur.

Pour en savoir plus sur Assist identité et comment il peut vous protéger contre la fraude d’identité, consultez www.assistidentite.com.